Circuits Causses & Cévennes - Sentiers de randonnée

Les Camisards

4H
Durée
Sportif
Sportif
Boucle
Boucle
30,6 km
Longueur totale
1091 m
Dénivelé montant
-1092 m
Dénivelé descendant
Usages
  • VTT

Départ : Rousses (à côté de "La Ruche") → Arrivée : Rousses (à côté de "La Ruche")

Ce parcours emprunte dans toute sa première partie l'itinéraire du "Toit des Cévennes". Assez roulant jusqu'au moment où l'on quitte le circuit rouge, la seconde partie devient plus technique.

Balisage VTT Noir

Au départ de Rousses, on a 4 km de route. Après la maison forestière du Marquairès, vous longez le Tarnon par une piste forestière confortable. A nouveau un petit bout de route vous amène au col de Salidès. A partir de là, vous vous trouvez entre l’Aigoual et la vallée Borgne (une des grandes vallées cévenoles).
Après ce parcours en crête, une montée courte vous attend. Elle vous permet d’atteindre la Can de l’Hospitalet (petit plateau calcaire), puis le hameau de l'Hospitalet.
La descente qui suit s'effectue sur de bonnes pistes. Depuis Vébron, le retour à Rousses emprunte un beau monotrace.

Le Village de Vébron :
Avec environ 200 habitants, Vébron est une vaste commune qui s'étend de la vallée du Tarnon jusqu'au Causse Méjean. Le village rassemble l'école, le temple, l'église, un hôtel, un bar et une épicerie.  Il est le lieu du "Festival international du film vidéo" tous les ans en été, parrainé jusqu'en 2014 par Bernadette Lafont. Sa place, lieu central du village, vous attend pour une petite pause.

Les Camisards :
La persécution des protestants au 17ème siècle mena à la guerre des Camisards (guerre ou révolte des Cévennes) déclenchée en 1703 par le meurtre de l'Abbé du Cheyla chargé d'éradiquer les protestants des Cévennes. De 1703 à 1704, deux mille à trois mille paysans cévenols tinrent tête à l'armée royale malgré une répression acharnée (destruction des villages, emprisonnement, envoi aux galères, torture...). En 1704 le maréchal de Villars réussit enfin à traiter avec le plus puissant des chefs camisards, la rébellion s'arrêta presque moyennant la possibilité de pratiquer sa religion au moins chez soi.
La vallée du Tarnon, qui fut un haut lieu de cette révolte, hébergea la troisième armée camisarde et beaucoup d'assemblées secrètes tenues à la faveur des sombres forêts ou d'une grotte située sous la Can de l'Hospitalet (Baume dolente).

Ce circuit VTT fait partie d'une série de 15 sentiers qui vous sont proposés par la Communauté de Communes "Florac - Sud Lozère".

Accès routier

D907 - Village de Rousses

Lieux de renseignement

OTI - Office de Tourisme Intercommunautaire Cévennes - Gorges du Tarn (Antenne de Florac)

L'OTI est constitué de 8 antennes, à votre service, pour vous faciliter la découverte de ce territoire exceptionnel.
Toutes nos agences sont situées au sein du Parc national des Cévennes , sur le territoire du site inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO et dans le Grand site national des Gorges du Tarn.

33 avenue Jean Monestier
48400 Florac

Site web - Courriel - 04.66.45.01.14

Lat: 44.32533, Lng: 3.59449

Cliquer pour intéragir

Sur le chemin…
Pastoralisme
La draille de la Margeride

Sur toute la crête et sur la Can de l’Hospitalet, vous empruntez une draille : c’est un chemin de transhumance qui permet aux troupeaux des plaines (du sud des Cévennes et de la Crau) de monter vers le nord du Gévaudan (Aubrac, Margeride, Mont Lozère). Cette draille n’est qu’une branche d’un réseau plus important sur lequel circulent les troupeaux. Aujourd’hui, ces chemins sont toujours utilisés à cet usage.
Depuis la draille vous avez une vue sur le Mont Aigoual (Alt. 1567 m) qui reste la montagne des vents, du brouillard, de la neige et des pluies. Les masses nuageuses venues de la Méditerranée se frottent à ses pentes et peuvent donner des précipitations violentes (appelées aussi épisodes cévenols).
Cette montagne capricieuse abrite d'ailleurs la dernière station météorologique de montagne de notre pays. Celle-ci propose aux visiteurs une exposition sur la météo.

Géologie
Le Tarnon

De 38,9 km de longueur, il prend sa source dans le Massif du mont Aigoual (Alt. 1565 m) sur la commune de Bassurels et se jette dans le Tarn à l'aval de Florac après avoir conflué avec la Mimente.
Il sépare le Causse Méjean et les Cévennes.
En amont de Rousses, le Trépalous se jette dans le Tarnon. C'est le ruisseau qui a creusé les Gorges du Tapoul, célèbres pour sa pratique du canyonning.
Le Tarnon est une rivière cévenole, qui peut avoir de très fortes et soudaines crues lors d'épisodes météorologiques intenses.

Profil altimétrique

Altitude (m)

Min : 650 m - Max : 1139 m

Distance (m)

 

Recommandation

  • Toute la partie haute du circuit est en zone coeur du Parc national des Cévennes - Rappel : le VTT y est interdit en hors piste.
  • Vous êtes en terrain montagneux et sauvage, les différents itinéraires présentés se développent sur des chemins et sentiers qui peuvent être caillouteux et escarpés pour le plus grand plaisir des VTTistes.
  • Le port du casque est donc vivement recommandé, les Vélos Tous Chemins sont inadaptés. N’oubliez pas votre kit de réparation pour les crevaisons et le petit outillage car il y a peu de maisons ou villages sur ces parcours.
  • Vous allez parfois rencontrer des clôtures, merci de veiller à bien refermer les barrières (portillons ou fils électriques).
  • N° d’urgence : 112 ou 18

Plus d'informations

Balisage
  • Marks VTT 15 Noir VTT 15 Noir